C’est la fête à tous les jours

Mon père a eu 72 ans mardi dernier.
À chaque année je trouve quelque chose de nouveau et surtout de formidable à propos de lui.

Moi: « Pis le père, qu’est-ce que tu fais de beau pour ta fête aujourd’hui? »

Lui: « Bah je gosse sur mon Roadtreck, je dois changer la batterie, ce n’est pas la bonne, donc je vais m’en acheter une autre comme cadeau de fête. »

Moi: « Ouin, c’est un peu ordinaire comme célébration… »

Lui: « Tu sais ma fille quand on a mon âge, on n’a plus besoin de fêter son anniversaire. Quand on a 72 ans c’est la fête à tous les jours! »

Il a tellement raison.
Depuis, chaque jour est fête.
Merci ‘pa!

Vous fêtez quoi aujourd’hui?

Je fête aujourd’hui mon père et mes racines en écoutant une version flamande du ‘Plat Pays’ qu’il me chantait quand j’étais jeune.

Premier souper de fête dans le Roadtreck (avec sa blonde)
IMG_0623.JPG
Mon père qui ment dans un article (ça fait plus de 40 ans qu’il fait de la planche à voile) parce qu’il est modeste.
IMG_0621.JPG

Publicité

S’offrir des fleurs

Ça fait 2, 3 jours que l’univers m’envoie de la schnoute. Dans ces temps-là, je m’offre des fleurs. Ne jamais attendre que quelqu’un nous en offre, ça évite les déceptions et, de toutes façons, les attentes c’est rarement bon.

Il y a plusieurs façons de s’offrir des fleurs, hier, je les ai bues!

C’est une petite boule de thé qui, lorsque plongée dans l’eau bouillante, éclôt en mini bouquet de fleurs.

Ma mère m’avait offert ce thé il y a un petit bout. Tu peux en trouver facilement dans le quartier chinois (à Montréal), ça ne coûte que quelque dollars et ils le font selon ton signe astrologique (pour ceux/celles qui croient à ces choses-là…).

Conseil, les servir dans un verre transparent assez épais pour ne pas s’ébouillanter. C’est plus impressionnant.

C’est aussi une belle façon de terminer un souper avec des gens que l’on aime.

Des fleurs pour toi. 🌸

IMG_0616-1.JPG

IMG_0613-0.JPG

IMG_0620.JPG

Une chanson que j’aime qui parle de fleurs.